Le musicien Guo Gan décoré de l'ordre des Arts et des Lettres

Guo Gan, le maître chinois de Erhu, s'est vu décerner les insignes de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres par l'Ambassade de France en Chine,25/04/2016 à Bei jing . suite à ses contributions pour les échanges culturels et créations croisées entre musiciens français et chinois.

Avec plus de deux mille concerts à son actif aux côtés des plus grands, Guo Gan recherche, avec élégance et virtuosité, à faire rayonner le erhu hors de Chine et à mêler, au gré de ses rencontres, les influences musicales du monde entier, a souligné Maurice Gourdault-Montagne, ambassadeur de France en Chine, lors de la cérémonie de la remise des insignes de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, organisée lundi à la résidence de France à Beijing.
"J'ai déjà passé 16 ans dans mon deuxième pays : la France. Je suis heureux de pouvoir au moyen de cet instrument traditionnel chinois, et en m'appuyant sur l'ambiance culturelle de France, faire rayonner la musique chinoise et la musique française à travers le monde", a confié l'artiste lors de la cérémonie d'honneur.
Né à Shenyang dans une famille d'artistes, Guo Gan s'est passionné très tôt pour la musique. A l'âge de quatre ans, il a débuté auprès de son père, Guo Junming (célèbre maître chinois), son apprentissage du erhu, une vielle chinoise à deux cordes.
En 2001, Guo Gan décide de traverser les frontières et de se rendre à Paris pour étendre ses expériences musicales et perfectionner sa technique des percussions auprès du professeur Marc Vives Quérol. Depuis, il fait connaître le répertoire chinois au public occidental et collabore avec de nombreux artistes français de renom : Lang Lang. Yvan Cassar et l'orchestre de l'opéra de Paris, Didier Lockwood, Mathias Duplessy, Jean-François Zygel, Adrien Frasse-Sombet... L'artiste a également participé à l'enregistrement de nombreuses musiques de films.
Comme l'indique l'Ambassade de France, l'ordre des Arts et des Lettres, géré par le ministère de la Culture et de la Communication de la République française, récompense "les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu'elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde."