Royan.Avec les étoiles, enfin !

"Guo Gan, que l'on va entendre ce soir, a appris la pratique de cet instrument par son père, grand maître du ehru en Chine. Instrument « classique » de musique traditionnelle, le ehru a fait son entrée dans la musique contemporaine et le jazz avec Guo Gan qui a pratiqué en Chine plusieurs années de violon, violoncelle et piano avant de venir en France il y a quelques années pour travailler les percussions… et le ehru. "


SUD OUEST JOURNAL .Vendredi 29 juillet 2011